léamaya

Être amoureux de soi!

Et si on c’était trompé …. C’est quoi l’amour de soi?

Généralement quand on parle d’amour tout de suite nos pensées vont directement sur l’amour des autres, l’être aimé, nos chers enfants, les animaux, les plantes…..Et on pense à soi en dernier, ou pas du tout.

L’important pour la société c’est l’amour du prochain et on s’oublie. Eh bien on se trompe…

Cet amour nous a été enseigné par l’éducation, l’église, les parents, la société… Et si c’est contraire à ces principes on est mal vu, égoïste, hors norme, indécent….

Depuis la nuit des temps il est de principe de s’aimer d’abord, est-ce un oubli volontaire ou involontaire? Pour changer notre vision de la vie  et du comportement.

Comment aimer  quelqu’un si on ne s’aime pas?

Tout le monde est d’accord sur le fait suivant ;Pour sauver un enfant lorsque l’on est dans un avion on doit mettre d’abord son masque d’oxygène et ce n’est qu’après on s’occupe de son enfant sinon tout le monde meurt.

Il est important également de se connecter avec son moi profond, apprendre à se connaître véritablement et non selon les normes établies à savoir en fonction de son éducation de son rang social, de son genre, de la vision et perception des autres.

A bat tous ces us, principes, et aimons-nous avec respect, compassion, acceptation, et soyons content de nous  pour ce que nous sommes et soyons authentique.

A travers cet amour inconditionnel envers nous- mêmes, on trouvera les clés du bonheur.

Et c’est à ce moment précis que l’on pourra accueillir tous les autres avec un amour véritable, sincère et sans a priori.

C’est très choquant oui !!!

Mais qu’est-ce-que ça fait du bien, il n’y a plus de vide à combler en nous….

Par exemple aller chercher un partenaire pour nous aimer…. C’est faire fausse route.Le, la partenaire sera un compagnon, une compagne de route  sur notre chemin de vie qui permettra des échanges, pour grandir ensemble….

Alors adieu, les déceptions, les trahisons, les ruptures douloureuses, les manques…

Qui peut savoir mieux  que nous comment nous aimer, comment voudrions-nous être aimé? Si ce n’est que nous- mêmes!

De plus envers les autres nous pourrons aussi les accueillir avec cet amour inconditionnel, bienveillant que nous avons en nous… et les aider à grandir.

Il y aura un effet miroir cet amour que l’on portera en nous, va rejaillir sur l’autre… et dans tous les aspects de la vie.

C’est merveilleux, faisons cette expérience car cela en vaut la peine pour briser toute rébellion interne et externe, mal être, détresse, maladie, souffrance… dans notre vie.

C’est là l’une des clés importante de la vie.

L’amour inconditionnel pour soi et les autres.

Aimons-nous d’abord avec un amour aussi fort que l’on aurait pu le ressentir pour quelqu’un d’autre.

A Notre santé